Du 22 au 26 juillet 2024, l'ISSP organise une session de formation en Système d'Information Géographique (SIG) au profit des cadres de l'Administration publique et privée ainsi que de la société civile

Lire appel à candidatures

 

L'ISSP lance un recrutement, en collaboration avec le ministère de la Santé, de 333 enquêteurs pour complément d"effectif

Lire communiqué

 

Le 28 février 2024, l’ISSP a procédé à l’organisation d’un atelier de partage des résultats du projet « SMART-HIPs ». Cette étude s’est intéressée à la Planification familiale dans le post-partum immédiat (PFPPI, c’est-à-dire l’utilisation de la planification familiale dans les 48 heures qui suivent l’accouchement) et la contribution des médias de masses dans la promotion de la planification familiale et la santé de la reproduction (PF/SR), pour un changement social et comportemental favorable. L’ISSP qui pilote le projet est accompagné par les partenaires FHI 360 et EVIHDAF.

Trois (3) résultats-clés ont été présentés aux différentes parties prenantes dudit projet à cette rencontre, dont l’ouverture a été présidée par le Directeur de l’ISSP, Pr Abdramane Soura.

Il s’agit des résultats portant sur les échelles verticale et horizontale et la portée de la mise en œuvre de la Planification familiale dans le post-partum immédiat (présentés par Dr Yentéma Onadja) ; des résultats sur la qualité de la mise en œuvre de la Planification familiale dans le post-partum immédiat (présentés par Dr Maurice Sawadogo) et des résultats en lien avec la contribution des médias de masse dans la promotion de la PF/SR, pour un changement social et comportemental favorable (communiqués par M. Souleymane Zoromé).

S’agissant de la première communication, Dr Yentéma Onadja a relevé que 8% des accouchées ont adopté une méthode de planification familiale dans le post-partum immédiat. Aussi, trois (3) formations sur cinq (5) ont dispensé la planification dans le post-partum immédiat au cours des trois dernières années.

Quant aux résultats sur la qualité de la mise en œuvre de la Planification familiale dans le post-partum immédiat (PFPPI), Dr Maurice Sawadogo a fait ressort que dans 37% des formations sanitaires, au moins un prestataire interrogé a déclaré avoir confiance en sa capacité à dispenser toutes les méthodes de planification du post-partum immédiat correspondant à son niveau.

La troisième communication a porté sur la contribution des médias de masse dans la promotion de la PF/SR, pour un changement social et comportemental favorable. M. Souleymane Zoromé a fait ressortir que le choix des médias de masse (Tv, presse, radio, etc.) ou du type de produits de masse (spot, visuel, film, etc.) pour la promotion de la PF/SR est fait en fonction de la capacité à atteindre un large public en fonction de la capacité financière, de l’orientation de certains PTF, de la qualité des acteurs de la communication des structures de gestion, des objectifs du message, de la perception de la place de la communication dans les priorités de l'organisation.

A l’issue des présentations, plusieurs recommandations ont été formulées par les participants ; ce qui apportera une plus-value aux résultats de cette étude.

Haut du formulaire

 

Bailleur principal de l’Ecole supérieure de statistique de l'ISSP, la Banque Mondiale, à travers un de ses experts, notamment Dr Fulbert TCHANA TCHANA (coordonnateur sectoriel Sahel central chargé des questions de pauvreté, gouvernance et macroéconomie) a partagé dans l’après-midi du 11 mars 2024 son expérience de statisticien et son parcours professionnel afin de susciter des ambitions fortes au niveau de cette jeune génération de statisticiens naissante. Il en a profité pour échanger sur la ZELSCAF, cet instrument de libre échange porté par l’Union Africaine depuis des années.

Cette activité entre dans le cadre d’une nouvelle dynamique de l’ISSP consistant à ouvrir l’institut vers les institutions de renommées internationales dans le domaine de la statistique mais aussi à permettre à ses nouveaux statisticiens en formation de saisir des opportunités d’emploi à travers le monde.

 

Sous la présidence du Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Pr Adjima THIOMBIANO, et la présence effective de son collègue, de l’Urbanisme, des Affaires Foncières et de l’Habitat, M. Mikaïlou SIDIBE, l’ISSP a organisé, le 19 janvier 2024, la cérémonie d’inauguration de son nouveau bâtiment R+3.

L’immeuble a été réalisé avec l’appui de la Banque Mondiale et de l’Union européenne.

 Avec ce nouveau bâtiment, l’ISSP renforce une fois de plus ses capacités d’accueil, permettant ainsi à l’institut d’accueillir non seulement son nouveau département de statistique, mais aussi des centres spécialisés comme le Centre d’Excellence de l’Habitat (CEH) et la Chaire de Recherche sur les Déplacements Forcés en Afrique de l’Ouest (CRDF-AO).

Search - All Video Share
Search - Dropfiles
Base documentaire
Titre
Recherche - Catégories
Recherche - Contacts
Recherche - Articles
Recherche - Fils d'actualité
Recherche - Liens web
plg_search_falang_content
plg_search_falang_k2
Search - K2
Agenda

Dernieres publications

Newsletter

captcha 

Contact

03 BP 7118 Ouagadougou 03
Burkina Faso

  • Tél: +226 25 30 25 58
  •         +226 25 30 25 59

Se connecter avec nous

Nous sommes sur les réseaux sociaux. Suivez-nous et entrez en contact.